Les corbeaux luttant contre les ombres n’ont pas conscience des défunts pour épier autant ceux qui restent. Les voici dans les angles, à cheval sur les morts, entre les vivants, hantés par la totalité des existences dissoutes dans le ventre du monde. Le temps leur refuse même l’ancre des souvenirs. Ils ne portent, parmi les divinités, aucun regard sur les jeunes filles fragiles, celles que nous voulons en danger pour ne pas accepter leur règne sur nos idoles désuètes. Les dangers semblent s’agglomérer aux mythes paternels. Mais les femmes mettent à mal la violence des loups et à chacune d’entre elles, les oiseaux chuchotent « Toi qui sur le néant, en sais plus que les morts. »…
<  |  >   0 / 32
  ⟨     0 / 32     ⟩  
Instagram @Twennys